Les 10 chiffres du logement parisien

logement parisien

Retrouvez les 10 chiffres insolites du logement parisien !

#1. Seulement 112 logements sont légalement consacrés à la location saisonnière à Paris.

 

CDS 3 - Facebook (1)

Aujourd’hui, Paris est la ville qui compte le plus de logements Airbnb au monde. Quand Airbnb annonçait en 2016 que plus de 40 000 logements étaient mis en location via sa plateforme, les questions de la législation se posaient déjà sur la scène publique. Et pour cause, parmi eux certains étaient consacrés à la location saisonnière à titre permanents. Afin d’éviter les abus, une loi limite alors la location via ce type de plateforme à 120 jours annuels. Au delà, le propriétaire doit déclarer son logement comme une location saisonnière sur laquelle il est imposé. En 2017, seuls 112 logements sont déclarés à Paris comme des logements dédiés à la location saisonnière.   

#2. 61% des parisiens sont locataires de leur logement.

logement parisien paris logement paris locataires

 Le 20e arrondissement est l’arrondissement avec le taux le plus élevé de locataires à Paris. Quant à lui, le 16e arrondissement possède le taux le plus important de propriétaires de la capitale. 

#3. En moyenne, 8% des logements parisiens sont vacants.

logement parisien logement paris vacants

Beaucoup de propriétaires effrayés par les impayés et les possibles dégradations de leur logement préfèrent ne pas louer plutôt que de risquer des problèmes. Pourquoi ne vendent-ils pas ? La taxe sur la plus-value est tellement élevées que la vente n’est généralement pas considérée comme une option rentable. Une taxe croissante sur les logements vacants a donc été mise en place dans les zones tendues (ie où la demande de logement est bien supérieure à l’offre). Cette taxe est constamment réévaluée afin d’inciter les propriétaires à mettre leurs logements en location ou à vendre. 

#4. Le 6e arrondissement est l’arrondissement le plus cher à l’achat et à la location.

logement parisien logement paris plus cher

Beaucoup de personnes investissant dans le 6e arrondissement achètent une résidence principale. Pour ce type de bien, ils sont prêts à surpayer. Cela explique la faible rentabilité locative dans cet arrondissement qui connaît donc un marché à l’achat extrêmement élevé. En effet, le loyer moyen au mètre carré à l’achat s’élève aux environs de 12 403 €.

#5. Le 19e est l’arrondissement le moins cher à la location et à l’achat.

logement parisien logement paris moins cher

Ce quartier historiquement populaire s’est vu imposé un encadrement des loyers assez bas. Cela coïncide globalement avec les prix à l’achat du bien. La nouvelle dynamique de cet arrondissement laisse émerger des micro-quartiers très appréciés pour lequel la rentabilité locative est élevée. En effet, il faut en moyenne 19 ans et 6 mois pour rentabiliser son investissement locatif alors que la moyenne de Paris est de 23 ans.

#6. A Paris, les logements regroupent en moyenne 1,64 habitant(s) chacun.

logement parisien

Les logements parisiens, en quasi-totalité des appartements, sont pour un cinquième des studios. A cause des prix de l’immobilier élevé, les appartements de petite surface sont extrêmement nombreux dans la capitale, au point que l’Insee estime que 25% des logements de la capitale sont surpeuplés (surface trop petite pour le nombre d’habitants). 

#7. Le prix moyen à l’achat du mètre carré parisien s’élève à 8942€ au premier trimestre de 2017.

logement parisien logement paris prix mètre carré

Si la vente et la construction ont bien repris en France depuis plusieurs mois, les prix ont continués de monter. Paris bat donc un nouveau record en ce début d’année et garde sa place dans le top 10 des villes les plus chères du monde pour l’immobilier (entre 3e et 7e en fonction des classements). 

#8. Un locataire parisien reste en moyenne 3 ans dans son logement.

logement parisien

Alors que 40% des ménages en France sont dans le même logement depuis plus de 10 ans, la densité des logements étudiants et des petites surfaces à Paris tire cette moyenne vers le bas. En effet, les petites surfaces et plus particulièrement les logements meublés connaissent des rotations plus fréquentes. Comme Paris est une zone dite “tendue”, la durée des baux a été raccourci à 1 an pour tous les types de logement. Habituellement, elle est de 3 ans pour les logements vides.

#9. En moyenne, les propriétaires mettent un mois pour louer leur bien à Paris en 2017.

gestion locative paris logement paris vacance locative

Les durées de mise en location ont légèrement baissé depuis 2015 à Paris. Cette baisse s’accompagne d’une diminution du nombre de bailleurs qui entreprennent des travaux de remise en état entre 2 locations. Travaux pourtant nécessaires pour se conformer à la loi sur la transition énergétique des logements. Une vacance locative d’un mois équivaut à une perte d’un peu plus de 8% du loyer pour le propriétaire.

#10. 38% des loyers parisiens ne respectent pas l’encadrement des loyers.

logement parisien logement paris vacants

Afin de lutter contre la crise du logement, la loi Alur de 2014 instaure un encadrement des loyers dans les villes à forte tension locative. En plus, cette loi réglemente la réévaluation des loyers entre chaque changement de locataire. Paris est précurseur en la matière et instaure dès 2015 un encadrement. En réalité, les baux antérieurs à son instauration n’ont pas à être modifiés. Ils le seront au prochain changement de locataire. 

Sources :  Les Echos, Le Figaro, Insee, Encadrement des loyers, Cartes France, Salut Paris, Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région d’Ile-de-France, l’Humanité, Clameur.

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre réseau et vos amis.