Colocation : bon plan ou galère ?

Colocation

Les colocations sont peu fréquentes en France et ne représentent que 7 à 8% des nouvelles mises en location. Néanmoins, la colocation présente de réels avantages pour le propriétaire.

La colocation réduit le risque d’impayés

Nous observons que le taux de loyers impayés est plus faible dans le cas de colocations. Cela peut sembler contre-intuitif, mais c’est parfaitement logique !

En effet, un bail de colocation doit contenir une clause dite de solidarité. La clause indique que les colocataires sont solidaires les uns des autres. Quand un colocataire ne paie pas son loyer, le bailleur est donc en droit de se retourner immédiatement vers les autres colocataires et leurs garants si besoin. Par ailleurs, quand un locataire quitte la colocation, il reste solidaire des autres colocataires jusqu’à 6 mois après son départ ou jusqu’à ce qu’un nouveau locataire le remplace.

Il est néanmoins important d’être très vigilant quant à la rédaction du bail, afin de s’assurer de la solidarité des locataires. Le bail doit être un bail unique, signé par tous les locataires, et doit contenir une clause de solidarité.

La colocation réduit la vacance locative

Pour les grands appartements de quatre pièces ou plus, ce choix de bail permet de réduire la vacance locative. En effet, la demande pour ces biens est plus faible. Un appartement de quatre pièces ou plus prend deux à trois fois plus de temps à être loué qu’un studio. La colocation est une bonne option pour élargir le marché auquel on s’adresse et louer plus rapidement.

Une colocation est souvent plus compliquée à gérer

Un bémol néanmoins : il n’y a pas de doute, gérer une colocation est plus compliqué. Pour une location avec 3 locataires, le propriétaire devra vérifier 3 dossiers et cautions, et traitera avec 3 différents locataires en cas de problème. Par ailleurs, à chaque changement de colocataire, le propriétaire devra rédiger un nouveau bail, qu’il devra faire signer par tous les colocataires.

Les avantages de la colocation pour les biens de taille importante sont ainsi non négligeables. Il existe certes quelques précautions à prendre et quelques bémols à bien garder en tête. Mais, somme toute, d’après notre expérience les avantages font plus que compenser la charge de travail supérieure.

Sources : Challenges, rubrique immobilier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre réseau et vos amis.