Comment gérer sa copropriété soi-même ?

gérer sa copropriété
Être copropriétaire bailleur signifie assumer une double tâche : celle de la gestion des parties communes et des parties privées. Dans les 2 cas, cela peut représenter une importante charge de travail. Afin d’éviter des syndic peu compétents et onéreux, il peut être avantageux de gérer sa copropriété soi-même ! 

Pourquoi gérer sa copropriété soi-même ?

Diminuer les charges de copropriété pour augmenter la valeur locative

Selon une étude du grand Paris, le montant moyen des charges pour un appartement à Paris est de 2021,32 € par an. Ce montant, en constante augmentation, vient grever la rentabilité locative des copropriétaires bailleurs. En effet, même si les copropriétaires bailleurs peuvent récupérer une partie des charges auprès de leur locataire, ce n’est pas le cas pour toutes. De même, une diminution des charges permettrait de procéder à une augmentation du loyer sans affecter le prix payé par le locataire.

Supprimer les honoraires de syndic

Parmi les postes de charges les plus importants figure bien entendu les honoraires de syndic. Honoraires de gestion courante auxquels viennent s’ajouter les honoraires sur travaux et toutes les prestations particulières (lettre de relance, location de salle etc.).

L’intégralité de ces charges est directement supprimable. En vous passant de votre syndic et en gérant vous-même votre immeuble, l’ensemble des honoraires et prestations particulières facturées par le syndic disparaissent tout bonnement.

Avoir la main sur les contrats passés pour l’immeuble

En devenant syndic de votre immeuble, vous avez la main sur les contrats à conclure. Cela permet d’éviter des contrats qui perdurent depuis des années et ne sont jamais renégociés par le syndic. C’est souvent le cas des contrats de ménage et d’assurance de l’immeuble. Pareillement, cela permet d’éviter la conclusion de contrats absurdes et redondants entre eux.

Il est fréquent de constater un contrat de dératisation couplé à un contrat de « désinsectisation » par exemple.

Eviter les frais lors de la revente du bien (pré état daté)

Lors de la vente d’un appartement situé en copropriété, les syndics facturent notamment deux documents. Le pré état daté et l’état daté sont deux documents exigés par le notaire et établis par le syndic. Leur prix varie entre 400 et 1.000 euros. En étant syndic de votre immeuble et grâce au logiciel de gestion, vous éditez en deux clics ces documents.

Quel accompagnement espérer lorsque l’on souhaite gérer sa copropriété soi-même ?

Gérer sa copropriété ne vous contraint pas nécessairement à vous investir dans la gestion administrative sans aide. illiCopro est une solution en ligne qui vous propose un accompagnement complet. Ce logiciel de gestion vous permet d’être syndic de votre immeuble et d’économiser jusqu’à 50% de charges par an.

Bilan : 

Lorsqu’on est copropriétaire bailleur, on est confrontés à deux grands problèmes : la lenteur des agences locatives physiques et les charges facturées par le syndic. La meilleure solution reste donc de couplez le syndic en ligne à votre agence de location en ligne pour minimiser les frais et les inconvénients. Gérer sa copropriété soi-même permet également de valorisez votre bien et d’éviter des frais lors de la revente.

A propos de Homepilot

On trouvait les services de gestion locative compliqués, chers et peu réactifs. Donc on a créé Homepilot.

Homepilot propose un service de gestion simple et innovant, sans frais cachés et sans engagement. Nos gestionnaires sont disponibles 7j/7 pour répondre à vos questions et pour gérer les urgences sur votre bien. En plus, vos loyers sont garantis à 100%. On s’occupe de tout, vous touchez vos loyers !

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre réseau et vos amis.