Conseils pour meubler sa location

Meubler sa location

L’encadrement des loyers à Paris distingue logement meublé de logement vide. Le logement meublé permet généralement de demander un loyer plus élevé. De plus, un logement meublé dispose souvent d’une fiscalité plus avantageuse pour le bailleur. Si vous souhaitez transformer votre logement vide en un logement meublé, voici quelques règles à avoir en tête pour meubler sa location :

#1 Une liste de meubles obligatoires :

La loi impose au bailleur qui louerait un logement meublé d’y installer au minimum les 11 éléments de mobilier suivant1 :

  • Literie comprenant couette ou couverture ;
  • Dispositif d’occultation des fenêtres dans les pièces destinées à être utilisées comme chambre à coucher ;
  • Plaques de cuisson ;
  • Four ou four micro-ondes ;
  • Réfrigérateur comportant au minimum un réfrigérateur doté d’un compartiment permettant de disposer d’une température inférieure ou égale à – 6 °C ;
  • Vaisselle nécessaire à la prise des repas ;
  • Ustensiles de cuisine ;
  • Table et sièges ;
  • Étagères de rangement ;
  • Luminaires ;
  • Matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement.

Le logement doit être habitable immédiatement par le locataire, sans que celui-ci n’ait à fournir des pièces essentielles (couverts, couverture,…). La présence de meubles supplémentaires est possible mais ne remplace pas les éléments de cette liste. Un logement qui ne possèderait pas la totalité de ces éléments est considéré comme un logement vide. En effet, la loi ne prévoit pas de statut pour les “semi-meublés”.

#2 L’ameublement peut-il justifier un sur-loyer ?

L’ameublement du logement est pris en compte dans l’encadrement des loyers. Un logement meublé se loue en moyenne 12% plus cher qu’un logement vide, selon l’encadrement des loyers parisiens.

Des meubles supplémentaires, comme une machine à laver ou un lave vaisselle peuvent être bienvenus si votre bien le permet. Il sont un atout lors de la location de votre bien. Une machine à laver ne permet cependant pas de justifier un surloyer ! Un ameublement et des équipements hauts de gamme en revanche, peuvent justifier un surloyer.

#3 Meubler son bien d’accord, mais comment ?

Inutile de préciser qu’un appartement bien meublé se louera plus facilement qu’un autre. Mais que veut dire “bien meublé” ?

Meubler sa location ne signifie pas entreposer des meubles hétéroclites dans son bien. Votre appartement n’a pas vocation à servir de débarras. Les meubles que vous ne souhaitez plus voir dans votre maison risquent de ne pas trouver grâce aux yeux de vos futurs locataires.

L’idéal est de meubler sa location dans un style assez sobre. Même si la mode est à l’ameublement design et minimaliste, éviter de trop vous engager sur cette voie. N’oublions pas que les intérieurs se démodent également.

Si vous souhaitez un appartement qui sorte du lot, pariez sur une décoration sobre mais bien assortie plutôt que sur des couleurs vives. Le locataire aura plus de facilités à se projeter dans un espace neutre. Laissez donc les éléments de décoration aux locataires et pariez seulement sur le meubles basiques.

#4 Meubler des petites surfaces ? Quelques astuces

Les petites surfaces sont les plus difficiles à meubler. Les espaces sont compliqués à délimiter et personne n’a envie de dormir entre sa douche et son frigo. L’idéal est de hiérarchiser l’espace en rapprochant la “chambre” de la salle de bain et le “salon-salle-à-manger” de la cuisine. Des tapis permettent de délimiter visuellement les espaces, comme le petit coin salon.

Il est généralement pratique de miser sur des meubles-rangements : des pouf-coffres et des lits à tiroirs. Si les lits pliables sont très pratiques dans les studios. Cependant, à partir du 2 pièces, optez plutôt pour un lit 2 places classique qui correspondra plus aux attentes des locataires. Il existe également des tables basses dont la hauteur est modulable et qui peuvent se transformer en table de salle à manger.

Pour les sièges, misez sur des chaises pliables qui se rangeront facilement lorsqu’elles ne seront plus utiles.

Des meubles modulables permettent au locataire d’adapter son espace à ses goûts. Des étagères modulables à partir de cubes sont idéales pour séparer des pièces et peuvent aussi bien faire office de bibliothèque que de meuble TV.

Enfin, un grand miroir sur une porte ou un mur permet de donner une impression d’espace. Inutile de multiplier les petits miroirs, il ne feront que surcharger l’appartement. Le miroir doit être placé stratégiquement de façon à démultiplier l’espace et non pas le bazar ! Pensez également à bien éclairer l’appartement, cela rendra les petits recoins plus accessibles et plus accueillants.

#5 Quelques idées !

meubler sa location
Table Kony, hauteur réglable, chez Alinéa.
Meubler sa location
Pouf-coffres Essy chez La Redoute.
meubler sa location
Étagère Kallax chez Ikéa.

 

meubler sa location
Lit Brimnes chez Ikéa.
Meubler sa location
Chaise Macadam chez Habitat
Meubler sa location
Porte-revue / Table d’appoint, Brooks chez Fly

 

 

Bilan:

Meubler sa location est plus l’occasion de bénéficier d’un encadrement des loyers plus élevé que de laisser s’exprimer vos talents de décorateur ! Un espace fonctionnel et modulable sera un vrai atout pour la location de votre bien. Le tout est de rester dans un ameublement sobre que le locataire pourra décorer selon son envie. Il vaut cependant mieux louer un logement vide qu’un logement faisant office de garde de meuble !