Investissement locatif : Gérer ou faire gérer ?

gestion locative paris

L’investissement locatif est l’un des placements financiers les plus répandus. Cependant, la gestion du bien en location peut être une source de problèmes. Faut-il gérer soi-même ou faire gérer ?

Infographie - Gérer ou faire gérer - Vert

Evaluez votre temps

Beaucoup de propriétaires ne prennent pas en compte le temps passé à s’occuper de leurs biens. Or cela peut rapidement devenir chronophage. Sur quels points vous concentrer pour évaluer le temps que vous consacrez à votre logement ?

La distance qui vous sépare du bien. Si vous habitez proche du bien, les  interventions vous demanderont peu de temps et vous pourrez être rapidement sur place si nécessaire. A contrario, si vous habitez loin ou que vous ne pouvez pas vous déplacer facilement, confier votre bien à un gestionnaire réactif et efficace vous permettra de rester serein même en cas de sinistres nécessitant une intervention rapide.  De petites réparations peuvent vite coûter cher si vous devez intervenir dans l’urgence et à distance.

En fonction de la taille du bien. Si votre bien est une petite surface ou un logement meublé, il sera sujet à un nombre important de rotations. Chaque rotation demande du temps : que ce soit pour publier les annonces, organiser les visites, effectuer les états des lieux…  La décision de louer par vous-même dépendra donc de la fréquence de vos rotations.

Législation. Êtes-vous au courant des changements de législations ? Les textes de lois sont certes accessibles mais peu lisibles. Se tenir au courant est un véritable investissement et il est parfois plus facile de se faire conseiller. Cependant, quelques connaissances simples peuvent suffir pour la gestion de votre bien.

Faire gérer ? Faire confiance.

Confier son bien en gestion implique une certaine perte de contrôle. Un mandat de gestion donne en effet autorisation au mandataire de faire exécuter les petits travaux de réparation inférieurs à un certain montant. Ce montant est négociable et un gestionnaire attentif vous préviendra des interventions nécessaires, quels que soient les montants. De même, mandat est donné dans la recherche du locataire, qui devra répondre aux critères de solvabilité définis avec le mandataire. Le propriétaire peut aussi demander un droit de regard sur les dossier des locataires. Mais bien entendu, si vous valorisez le contact humain avec le locataire, vous n’y trouverez pas forcément votre compte.

Se décharger de la gestion locative implique de considérer l’immobilier comme ce qu’il est : le premier objet de placement des français. Confier votre bien en gestion vous permet de toucher un revenu complémentaire sans avoir à vous investir aucunement, à condition de choisir le bon administrateur de biens.

La gestion locative : une assurance sérénité.

La gestion locative représente un coût, que certains bailleurs préfèrent éviter. Mais est-ce que cela “vaut le coût” ? Pour répondre à cette question, il faut comprendre comment vous valorisez votre temps et votre tranquillité d’esprit : êtes-vous très organisé et prêt à vous lever un samedi matin pour gérer une fuite d’eau ou organiser des visites ? Ou toujours débordé et sans une minute pour vous ?

Outre le gain de temps dans la gestion quotidienne et la tranquillité d’esprit, confier son bien en gestion prend tout son intérêt dans les situations d’urgence et face aux locataires indélicats. Un gestionnaire efficace sera disponible pour faire intervenir un artisan compétent 7 jours sur 7, et gèrera les retards de paiement à votre place. Si vous souscrivez à une garantie loyers impayés, il s’occupera également de toutes les démarches nécessaires pour que vous continuiez à toucher vos loyers jusqu’au départ du mauvais payeur.

Les demi-mesures : solutions à proscrire.

Beaucoup de propriétaires délèguent seulement une partie de la gestion de leur bien : recherche de locataire, garantie loyers impayés ou gestion administrative.
Il en résulte souvent un service imparfait.

Vous souhaitez déléguer seulement la mise en location ? Une agence immobilière traditionnelle vous facturera près d’un mois de loyer pour la recherche de locataire. Cette démarche vous déchargera de la partie fastidieuse de recherche et de tri des dossiers. Cependant, le prestataire qui trouvera vos locataires n’en assumera pas les conséquences : la qualité n’est donc pas toujours sa priorité.

Vous souhaitez déléguer seulement la garantie loyers impayés ? C’est une bonne sécurité, nécessaire car les ennuis en cas d’impayés sont conséquents. L’assurance vous reversera vos loyers si le locataire manque à ses obligations. En revanche, le dossier du locataire et le bail doivent répondre très exactement aux critères de l’assurance. De plus, vous devrez gérer les démarches administratives relatives à son application.

Vous souhaitez déléguer seulement la gestion ? Les deux parties les plus chronophages de la gestion d’un bien sont la recherche de locataires et la gestion des situations d’urgence. Le refus de certains propriétaires de déléguer la recherche de locataire est souvent lié à une mauvaise expérience avec les agences immobilières. Pour trouver un gestionnaire fiable et efficace, privilégiez quelqu’un dont les intérêts s’alignent avec les vôtres. Renseignez-vous également sur internet et auprès de vos proches !  

Bilan :

Alors gérer ou faire gérer ? Cela dépend de votre situation : gérez si vous avez le temps, faites gérer si vous voulez éviter les soucis et avoir l’esprit libre. Confier votre bien vous permet de vous décharger des tâches liées à sa gestion. Le choix du bon prestataire est important, choisissez le avec soin.

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre réseau et vos amis.