Location vide ou meublée : Que choisir lorsqu’on est locataire ?

locataires : location vide ou meublée, que choisir ? Loyers, gestion,.. Nos conseils !

Au moment de choisir votre futur logement, un sacré dilemme peut se poser : faut-il privilégier la location vide ou meublée ? Il existe de petites astuces pour choisir la solution qui vous convient le plus pour votre future location. En effet, il n’est pas toujours facile d’y voir clair alors découvrez vite dans cet article les avantages de chaque type de location selon divers critères : la surface du logement, la décoration, le prix du loyer, etc.

Côté économique

En ligne de mire : le prix du loyer est à prendre en compte. En effet, il est d’usage qu’un logement meublé est loué 10 à 30% plus cher qu’un logement vide. Tout dépend donc de vos projets. A court terme, une location déjà meublée peut être avantageuse car vous n30%’avez pas besoin de prévoir des dépenses pour le mobilier ou pour un déménagement. Il est d’ailleurs plus facile de trouver un studio ou un logement deux pièces entièrement meublé. Ainsi, pour un étudiant qui n’a pas forcément besoin d’une grande surface pour le logement, une location meublée est un choix privilégié. A plus long terme, et si vous avez déjà des meubles issus d’une précédente location, un logement vide vous garantit un loyer inférieur. Ce type de logement est généralement favorisé sur les plus grandes surfaces qui conviennent mieux à des personnes bien insérées dans la vie active.

Côté pratique

Location vide ou meublée : Informations sur le bail et les préavis

Lorsque vous vous engagez dans un contrat de location, vous signez un contrat de bail. La durée de ce contrat diffère selon le type de location. Pour une location vide, le bail est de 3 ans renouvelables. Quant à la location d’un logement vide, le bail est, généralement, d’un an renouvelable.

Bon à savoir : Location vide ou meublée, le bailleur peut récupérer l’appartement avant la fin du bail. Cette demande doit cependant répondre à des conditions précises et restreintes.

Il est possible que vous ayez envie de changement ou que la location constitue simplement une phase de votre vie. De ce côté-là, qu’il s’agisse d’une location vide ou d’une location meublée, il vous faudra déposer un préavis avant de quitter votre logement. Bien entendu, vous pouvez quitter le logement quand vous le souhaitez. En revanche, le délai de préavis est différent selon la situation. En effet, pour une location vide, il vous faut réaliser un préavis de trois mois avant votre départ. Pour une location meublée, le préavis est d’un mois.

Qu’en est-il du contrat d’énergie lors d’une location ?

Pour les contrats d’énergies (électricité et gaz), lorsque le locataire arrive dans son nouveau logement vide ou meublé, il doit mettre les compteurs d’énergie à son nom. Ainsi, vous devez donc souscrire un contrat d’électricité, de téléphonie, d’internet et/ou de gaz dans le logement. En revanche, il existe des situations où le propriétaire peut garder le compteur d’électricité et de gaz en son nom notamment lorsqu’il s’agit d’une location meublée à courte durée. Evidemment, lorsque vous quittez le logement, il vous faudra aussi effectuer la résiliation de vos contrats.

Les contrats d’énergie : ce qu’il faut savoir

Locataires, en tant que titulaires du contrat, c’est à vous et non à votre propriétaire qu’il incombe de souscrire et résilier un contrat, relever un compteur, et demander la mise en service de l’électricité / du gaz en cas de coupure ou de panne.
Pour souscrire à un contrat d’énergie, vous aurez besoin d’informations précises comme le numéro de PDL pour le compteur d’électricité, du PCE pour celui de gaz, l’index du compteur,… Pensez à vous renseignez sur les différents acteurs de l’énergie et sur les pièces à demander à vos propriétaires ou au gestionnaire locatif. 

Côté esthétique

L’un des plus gros avantages, d’une location meublée est à l’évidence les meubles déjà présents dans la location. En effet, contrairement à un logement vide, un logement meublé est déjà bien aménagé et équipé (vaisselle, literie, canapé, appareils électroménagers, plaque de cuisson, étagères, luminaires, etc.) par son propriétaire. Chaque pièce est d’ores et déjà habitable par son futur locataire. Ainsi, pour le locataire il ne reste donc plus qu’à apporter ses affaires personnelles pour personnaliser la location. De cette manière, la location meublée permet d’éviter de débourser certains frais dont le transport lors du déménagement (location de camion, de box de stockage, etc.).

Lorsqu’on souhaite s’installer dans un logement pour une longue durée, une location vide est idéale car les locataires peuvent ainsi personnaliser selon leur goût leur bien vide et aussi y intégrer leurs mobiliers actuels.

Bilan:

Choisir entre une location vide ou meublée se fera donc majoritairement en fonction de votre durée de location. Les locations meublées sont préférées pour des petites surfaces et des baux de courte durée. C’est notamment le cas pour les logements étudiants. Les locations vides sont plus appropriées à des formats longue durée.

A noter : Peu importe votre temps de location, pensez à mettre à jour vos contrats d’électricité, gaz, eau,… ! Ces phases de l’installation et de résiliation peuvent être très fastidieuses que ce soit en formalités administratives ou en comparaison des différentes offres. Informez-vous sur les éléments à conserver et à demander pour que cette phase soit la plus rapide possible.

Vous êtes propriétaire ? Retrouvez notre analyse sur la fiscalité liée à la location vide ou meublée

A propos de Homepilot

On trouvait les services de gestion locative compliqués, chers et peu réactifs. Donc on a créé Homepilot.

Homepilot propose un service de gestion simple et innovant, sans frais cachés et sans engagement. Nos gestionnaires sont disponibles 7j/7 pour répondre à vos questions et pour gérer les urgences sur votre bien. En plus, vos loyers sont garantis à 100%. On s’occupe de tout, vous touchez vos loyers !

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre réseau et vos amis.