Mettre son bien en location : on vous dit tout !

mettre son bien location

Mettre son bien en location, un projet tentant, car il représente une rentrée d’argent facile et sans effort, mais devant lequel de nombreux propriétaires reculent pourtant, face à la lourdeur des démarches : mise en location, visites, gestion, encaissement des loyers, travaux, etc. Une véritable organisation pour laquelle certain.e.s n’ont ni le temps ni les moyens de s’y consacrer. Et si vous faisiez gérer votre bien par des professionnels de l’immobilier ? Gestion locative, on vous dit tout !

Gestion locative : organiser sa location en toute tranquillité

En confiant à une équipe de gestionnaires locatifs la gestion de votre bien, vous bénéficiez d’une gestion optimisée de votre patrimoine et vous pouvez compter sur un revenu locatif régulier. Le principe ? Plutôt que d’administrer vous-même la location de votre bien, vous en confiez la gestion à une agence, moyennant un pourcentage fixe du montant du loyer charges comprises en contrepartie. Le prix inclut la gestion complète, la recherche de locataire et la garantie des loyers impayés. Par ailleurs, les loyers perçus en début de mois sont conservés sur un compte séquestre avant d’être reversés aux bailleurs vers le 15 du mois. Cette latence permet aux éventuels payeurs retardataires de régulariser leur situation.

Ce que prend en charge l’administrateur de bien

  • Mise en location : des photos de qualité professionnelle de votre bien, rédige l’annonce et la publie sur les principaux sites de location. Estimation du montant du loyer mensuel. L’établissement des diagnostics obligatoires à la location.
  • Visites : réception des appels et demandes de candidats locataires, organisation des visites.
  • Vérification des dossiers locataire : authenticité des documents et références, sélection des meilleurs candidats.
  • Etablissement du bail et de l’état des lieux signé avec le locataire, encaissement du dépôt de garantie, vérification de la souscription d’une assurance habitation.
  • État des lieux d’entrée avec le locataire lors de la mise en location 
  • Maintenance et travaux : exécution toutes les réparations et de la maintenance courante.
  • Encaissements et quittancement des loyers mensuels et envoie les quittances au locataire.
  • Administration : la régularisation des charges locatives et l’indexation du loyer basé sur l’indice de référence des loyers de l’INSEE. Envoi d’un rapport de gestion mensuel, récapitulant les encaissements et décaissements du compte du bien.
  • Signalement de chaque changement de locataire au Service des Impôts Publics de la commune pour la Taxe d’Habitation
  • Urgences et support : en cas de problème au cours du bail, les agences de gestion ont à leur disposition un réseau de professionnels partenaires déclarés : plombiers, serruriers, vitriers, etc pouvant se déplacer et intervenir rapidement.

Ce qu’il reste à prendre en charge 

En revanche, le gestionnaire de bien ne prend pas en charge les démarches locatives relatives aux besoins des locataires, comme celles liées à la fourniture d’énergie ou au contrat de box Internet par exemple. Ainsi, l’ouverture du compteur électrique et le raccordement à la fibre par exemple, sont des formalités qui incombent au locataire.

D’autre part, chaque nouvel.le occupant.e étant libre de choisir son fournisseur d’énergie / d’accès à Internet. Ainsi, c’est à lui /elle qu’il revient de s’occuper de mettre l’électricité en service, comme nous l’apprend cet article du site Agence France Électricité, ou bien de tester sa ligne pour vérifier son éligibilité et trouver la meilleure box Internet. Selon votre adresse, vous pouvez être éligible ou non à la fibre, au câble ou au VDSL, comme nous l’explique ce site.