Mandat de location : En quoi consiste réellement la gestion locative ?

mandat de gestion locative

Le mandat de gestion locative est un accord passé entre un propriétaire et un professionnel de l’immobilier afin que ce dernier s’occupe d’une ou plusieurs tâches liées au bien. Le mandat de location peut couvrir un ou plusieurs biens et des tâches variées. Ce mandat est un accord écrit qui fixe clairement les missions et les obligations du gestionnaire locatif.

Qui sont les professionnels de la gestion locative ?

Un gestionnaire immobilier est un administrateur de biens. Cette profession est très règlementée en France, c’est pourquoi chaque professionnel de la gestion locative dispose d’une carte professionnelle de gestion locative. Cette carte atteste pour le propriétaire que l’agence de location a la capacité légale de gérer un patrimoine immobilier.

Avant de confier la gestion locative de son bien immobilier à un gestionnaire locatif, il est donc fortement recommandé pour le propriétaire de vérifier l’existence de cette carte.

Aujourd’hui les professionnels de la gestion locative sont majoritairement les agences immobilières classiques. Mais la technologie est venue ouvrir des perspectives d’améliorations dans ce domaine. Une startup comme Homepilot, qui propose des services en ligne plus flexibles, est donc également un administrateur de biens agréé !

Quel est le rôle du gestionnaire locatif ?

Le gestionnaire locatif est mandaté par le propriétaire pour s’occuper de son bien. Il sert d’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire. Il est notamment en charge du recouvrement des loyers : il s’occupe donc des quittances de loyer, des relances et du versement des loyers au propriétaire. La recherche de locataires ainsi que de la rédaction des baux d’entrée et de sortie font également souvent parties de ses attributions.

Un gestionnaire propose généralement aussi une garantie loyer impayé.

De par la nature diverse des tâches d’un administrateur de biens, les honoraires de gestion locative peuvent varier drastiquement.

Retrouvez notre article complet sur les missions du gestionnaire locatif !

Les conséquences du mandat de location

Pour le gestionnaire locatif

Le mandat de location doit spécifier très précisément les missions que le gestionnaire a à effectuer. Elles peuvent être multiples et l’agence de location s’engage à les mener à bien.

Confier la gestion locative de son bien immobilier à un gestionnaire locatif est une décision importante, c’est pourquoi la loi oblige le gestionnaire à rendre des comptes annuellement. En pratique un bon gestionnaire locatif vous informera régulièrement de vos loyers, des dossiers en cours sur votre bien… Idéalement tous les mois !

Pour le propriétaire

Faire gérer son appartement par une société de gestion immobilière, implique une perte de contrôle pour le propriétaire. Si le mandat de location impose des missions précises au gestionnaire locatif, le propriétaire doit permettre à l’administrateur de biens de faire son travail. Par exemple, en tant que professionnel du marché immobilier, l’agence de location sera à même de vous proposer un loyer en ligne avec les prix du marché locatif.

Comment bien estimer son loyer ? Nos conseils ici !

De même, le choix du locataire ne peut se faire uniquement sur des critères objectifs. Ainsi, les justificatifs demandés dans un dossier sont régis par la loi.

Retrouvez ici les justificatifs que demandent Homepilot à la constitution d’un dossier locataire.

Durée du mandat de location

Un mandat de gestion est généralement fixé pour une durée déterminée et renouvelable tacitement. Les durées les plus courantes sont 1 et 3 ans. Le propriétaire doit signaler par lettre recommandée au plus tard 3 mois avant la date anniversaire pour éviter le renouvellement tacite du mandat.

Certains mandats de gestion locative peuvent toutefois être sans engagement, comme celui proposé chez Homepilot.

Honoraires pour un mandat de location

En matière d’investissement immobilier, les frais de transaction et les honoraires de gestion locative peuvent vite plomber la rentabilité locative attendue par les propriétaires. Homepilot a mené une étude sur l’ensemble de la capitale française pour savoir à combien s’élèvent les frais pour faire gérer son patrimoine immobilier.

Mandat de location
Honoraires de gestion locative moyens à Paris

.

Quand on met tous les frais bout à bout, la gestion locative d’un appartement avec un loyer de 1.500€ charges comprises, coûte au propriétaire bailleur parisien en moyenne 2.207€ TTC par an. Soit 12,3% du loyer charges comprises, équivalant à un mois et demi de loyer et charges. Cela inclut les frais de recherche de locataire annualisés (sur trois ans), la gestion locative et la garantie des loyers impayés.

Retrouvez notre étude complète sur les frais de gestion locative ici !

Les frais de location peuvent varier d’un extrême à l’autre, c’est pourquoi il est important de bien choisir son gestionnaire locatif.

A propos de Homepilot

On trouvait les services de gestion locative compliqués, chers et peu réactifs. Donc on a créé Homepilot.

Homepilot propose un service de gestion simple et innovant, sans frais cachés et sans engagement. Nos gestionnaires locatifs sont disponibles 7j/7 pour répondre à vos questions et pour gérer les urgences sur votre bien. En plus, vos loyers sont garantis à 100%. On s’occupe de tout, vous touchez vos loyers !

Cet article vous a plu ? Partagez-le pour en faire profiter votre réseau et vos amis.

Auteur de l’article : Clémence Plantié